Photo Credit: DiasporaEngager, the World's #1 International Diaspora Engagement Social Media Network Platform (www.DiasporaEngager.com), by Courtesy of Dr. Roland Holou. © All rights reserved.
Photo Credit: DiasporaEngager, the World's #1 International Diaspora Engagement Social Media Network Platform (www.DiasporaEngager.com), by Courtesy of Dr. Roland Holou. © All rights reserved.

L’un match retour des quarts de finale de la Ligue des Champions qui cristallise les attentions reste celui qui oppose le WAC à Horoya AC de la Guinée ce 13 avril 2019.
Le 06 avril dernier, les deux équipes se sont quitté dos à dos (0-0) à l’issue d’une rencontre palpitante disputée à Conakry. Au stade de Moulay Abdellah à partir de 19 heures, les deux clubs très ambitieux se donnent rendez-vous pour une place en demi-finale.
Et pour le Burkinabé Dramane Nikiema, pas de question de penser à une défaite sur le sol marocain : « Vu ce qu’on a fait à Conakry, l’on se dit que ça peut passer.
Nous allons rester sur cette lancée, avec la sérénité, on pourra sortir vainqueur. Nous avons les armes nécessaires pour faire un grand exploit face au Wydad AC. Le moral est haut, puisqu’on sait ce qui nous attend » a t-il fait savoir sur le site officiel du club.

Les Guinéens n’ont jamais franchi les quarts de finale de cette compétition depuis l’arrivée de Mamadou Antonio Souaré à la tête du club. Et pour les joueurs, c’est le moment ou jamais !
« Le groupe est très motivé, cette rencontre se jouera sur des détails, nous resterons très efficaces. Nous sommes tous conscients, par ce que nous sommes tous mûrs.
Nous resterons concentrés sur le terrain pour une bonne représentation du football guinéen » a conclu le milieu de terrain.

The Source of this article is responsible for its content, which does not necessarily reflect the views or opinion of Global Diaspora News.